Découvrez L'Art De L'Édition
Culture

La Semaine internationale revient pour partager des cultures diverses et internationales à OU

La Semaine internationale revient pour partager des cultures diverses et internationales à OU

Le 4 avril lancera la Semaine internationale, une célébration annuelle qui reconnaît les nombreuses cultures des étudiants internationaux et leurs liens avec les étudiants nationaux de l’Université de l’Ohio.

La Semaine internationale a débuté en 1969. En raison de la pandémie de COVID-19, la Semaine internationale n’est plus en vigueur depuis deux ans. Désormais, les célébrations, organisées par l’Union internationale des étudiants de l’OU, reviendront du 4 au 9 avril et mettront en vedette diverses activités comme le café sur le green, la journée de la crème glacée, la dégustation de thé, la soirée jeu-questionnaire et la soirée micro ouvert.

Eirene Binabiba, étudiante en deuxième année de maîtrise en études de développement international et directrice du marketing et des relations publiques à l’ISU, a déclaré que le but de la série d’événements est de rassembler les étudiants internationaux et nationaux, ce qui ne peut généralement pas se produire facilement.

« C’est une façon d’amener les pays internationaux et leur culture et tout à la porte de la communauté parce que vous n’avez pas à voyager pour voir les beaux vêtements, la belle nourriture, toutes ces belles choses de la culture internationale », a déclaré Binabiba. « C’est juste une façon pour nous de nous réunir et de créer ces liens et de nous amuser. »

Cette année, le thème de la Semaine internationale est Fostering Connections : Together We Can, Together We Will. Ce thème, a déclaré Binabiba, est particulièrement important en raison du retour à l’apprentissage et aux rassemblements en personne, ce qui rend la célébration encore plus spéciale.

« Quand je suis arrivé à l’école, tout était en ligne », a déclaré Binabiba. « Je ne connaissais personne et je ne pouvais rencontrer personne. Et cela est vraiment préjudiciable, surtout pour un étudiant international qui a quitté la maison. Il est donc très important pour nous de nous réunir pour établir ces liens et… former des amitiés.

Parmi la liste des événements d’une semaine figure la foire internationale de rue, qui aura lieu le 9 avril de 11 h à 17 h. L’événement coloré accueille des vendeurs et des bénévoles pour célébrer parmi les étudiants internationaux et locaux, partageant leur culture à travers la nourriture, la musique. et danse.

Kea Khudu, un doctorat. deuxième année étudiant en conseil, éducation et supervision et vice-président de l’ISU, a déclaré que la foire de rue est souvent l’événement le plus populaire de l’ISU.

« Nous avons différents types d’organisations qui vendent de la nourriture, montrent cette culture, nous avons aussi un groupe qui joue, les gens se promènent et s’amusent », a déclaré Khudu.

Deependra Budhathoki, titulaire d’un doctorat. candidat en enseignement des mathématiques est le président de l’ISU. Budhathoki a déclaré que les divers événements tout au long de la semaine, y compris la foire internationale de la rue, permettent à tous les étudiants de l’OU de se connecter les uns aux autres et d’apprécier leurs différences culturelles.

« Les étudiants nationaux et internationaux ont la possibilité d’en apprendre davantage sur les différentes cultures du monde, d’essayer la nourriture et de comprendre la diversité à travers le monde », a déclaré Budhathoki dans un e-mail. « Particulièrement pour les étudiants internationaux, c’est aussi l’occasion de faire connaître leur culture et leur communauté à la population locale. »

Tout au long des célébrations d’une semaine, Khudu espère que cela éclairera les étudiants et leur donnera un avant-goût d’une expérience culturelle différente pour accroître leur compréhension et leur appréciation des autres.

« Vous n’avez pas besoin de voyager pour découvrir un peu de la culture que nous offrons ici », a déclaré Khudu. « Célébrons et ramenons un événement qui rassemble des étudiants internationaux et des étudiants locaux, ainsi que des membres du comité en dehors de l’OU, et célébrons et amusons-nous. »

@laureneserge

[email protected]