Découvrez L'Art De L'Édition
Culture

Comment construire une culture de l’innovation

Comment construire une culture de l'innovation

Pendant des décennies, tous les sauteurs en hauteur ont dépassé la barre en utilisant des techniques similaires. À bien des égards, le sport stagnait. Ensuite, le sauteur en hauteur de 16 ans, Dick Fosbury, a décidé d’essayer quelque chose de nouveau. Il a atterri tête la première et en arrière sur la barre, connue sous le nom de Fosbury Flop.

Au départ, les entraîneurs de Fosbury, tant au lycée qu’à l’université, l’ont poussé vers les méthodes traditionnelles. Mais les résultats du flop parlaient d’eux-mêmes, et alors que Fosbury battait record après record, ses entraîneurs ont dû céder.

Aux Jeux olympiques de 1968, en utilisant son flop signature, Fosbury a remporté l’or et établir un nouveau record olympique.

Les chefs d’entreprise adorent les histoires d’innovation comme celle-ci. Le plus souvent, cependant, au lieu de soutenir des innovateurs comme Fosbury, ils agissent comme leurs entraîneurs. Ils résistent à l’innovation jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus nier son potentiel.

Si vous voulez vraiment innover, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que cela se produise, surtout face à la résistance. Vous devez créer un environnement qui vous permet de prospérer. Vous devez construire un culture d’innovation. Voilà comment.

CRÉEZ UN ÉTAT D’ESPRIT POUR APRÈS-DEMAIN

Pour innover, il faut abandonner l’habitude de ne penser qu’à aujourd’hui et développer la capacité de se projeter après-demain. Si vous ne pensez qu’au revenu de l’année, vous serez toujours coincé dans le passé. Vous devez vous concentrer sur à l’épreuve du futur ton organisation.

Nous vivons dans un monde volatil, incertain, complexe et ambigu (VUCA). Votre succès dépend de votre capacité à vous adapter rapidement. Le Fosbury Flop était en fait une adaptation. Les sauteurs avaient l’habitude d’atterrir sur des surfaces dures, ils devaient donc atterrir avec précaution, généralement debout. Ensuite, un rembourrage en mousse profonde a été introduit, ce qui a ouvert de nouvelles possibilités.

La première fois que Fosbury a essayé son Flop, pensez-vous qu’il était plus efficace que les techniques traditionnelles ? Douteux. Mais Fosbury ne pensait pas aux résultats d’aujourd’hui ; il réfléchissait à ce qu’il pourrait réaliser à l’avenir s’il s’adaptait au nouvel environnement et perfectionnait cette technique.

Il faut du temps pour récolter les fruits de l’innovation. Vous devez commencer à investir dans l’avenir dès maintenant. Ensuite, lorsque vous vous heurterez à une réalité VUCA, comme la pandémie de COVID-19, votre investissement sera payant.

BIEN LOUER

Pour préparer votre organisation pour l’avenir, investir dans votre personnel doit être une priorité absolue. La culture est en grande partie le reflet de votre peuple, donc si vous voulez une culture de l’innovation, vous devez embaucher des innovateurs.

Certaines personnes sont naturellement adaptables à l’innovation en raison du fonctionnement de leur cerveau. Nous appelons ces personnes catalyseurs. Un catalyseur est quelqu’un qui :

• Absorbe constamment des informations à la vitesse de l’éclair, souvent inconsciemment.

• Reliez tous les points, voir une vision claire pour un avenir meilleur.

• Est déterminé à apporter un changement positif.

Ces personnes sont vos employés prêts pour VUCA. Ce sont des gens comme Dick Fosbury qui comprennent profondément les changements de leur environnement, peuvent imaginer une meilleure approche et ensuite y travailler. Ils ont le don de garder une longueur d’avance sur les changements à venir et, lorsqu’ils sont frappés par l’inattendu, ils s’adaptent rapidement.

Cependant, ses révolutionnaires ne peuvent être que des visionnaires. Aussi innovant qu’une personne puisse être, vous aurez besoin d’une équipe pour créer un changement percutant. Ainsi, lorsque vous embauchez, en plus de rechercher des traits de catalyseur, recherchez des capacités pour influencer et unir les autres.

RÉARCHITECTER VOTRE ORGANISATION

Vous pouvez embaucher toutes les bonnes personnes, mais si vous les placez dans un environnement de travail non innovant, votre résultat net en souffrira. Vous avez besoin de processus et de structures de travail qui soutiennent la pensée innovante. Cela peut nécessiter une refonte de l’organisation.

De nombreuses structures d’entreprise sont basées sur la hiérarchie, ce qui peut conduire à travailler en silos et à s’en tenir au statu quo, ce qui peut entraver l’innovation. Envisagez de vous éloigner des hiérarchies de commandement et de contrôle et de vous fier davantage à l’autonomie et à la responsabilité pour responsabiliser vos employés.

Les employés responsabilisés sont mieux à même de créer le changement. Ils peuvent prendre des décisions et agir rapidement, au lieu de rechercher constamment l’approbation et de rencontrer de la résistance en cours de route, comme Fosbury avec ses entraîneurs.

En changeant de modèle, vous pouvez également connecter les acteurs du changement de haut en bas de l’organisation, ce qui se traduit par une meilleure vision de l’avenir, un meilleur alignement et plus d’agilité. Plus vos catalyseurs sont connectés, plus ils peuvent trouver ou créer des solutions rapidement.

Cela dit, le succès ne vient pas d’une structure organisationnelle spécifique. Cela survient lorsque les dirigeants comprennent l’incertitude de notre réalité collective et sont ouverts à différentes façons de travailler pour naviguer dans l’ambiguïté.

CRÉER LA SÉCURITÉ PSYCHOLOGIQUE

Même avec une réorganisation, les personnes qui se sentent suffisamment en confiance pour suggérer de nouvelles idées à la direction prennent du temps. Votre engagement envers une culture de l’innovation doit être plus que des mots.

vous devez créer sécurité psychologique.

Créez un espace sûr où les employés peuvent explorer, expérimenter et prendre des risques calculés. C’est là que l’innovation se produit. Quelque chose qui semble fou, comme plonger la tête la première au-dessus de la barre de saut en hauteur, pourrait être l’avenir. Alors ne rejetez pas immédiatement les nouvelles idées. Tirez plutôt parti de votre propre expérience et posez des questions constructives pour approfondir les idées des gens.

Vous devez continuellement rappeler aux gens et à vous-même que la sécurité psychologique est une priorité pour vous. Les dirigeants et les employés peuvent retomber dans les vieilles habitudes de demander la permission au lieu d’explorer par eux-mêmes. Lorsque vous voyez des personnes qui s’écartent du leadership ou qui laissent leur pensée divergente en dehors du bureau, vous devez leur rappeler que c’est sûr et que vous appréciez leurs points de vue.

CULTURE MANGE STRATÉGIE

Il y a un dicton courant dans les affaires : « La culture mange la stratégie au petit-déjeuner ». Aucune stratégie d’innovation ne sera aussi puissante qu’une innovation culture. La façon dont vous vous adaptez et réagissez positivement au changement consiste à créer une culture qui responsabilise les gens, leur donnant l’autonomie nécessaire pour identifier et résoudre les défis les plus proches d’eux.

En intégrant l’innovation dans chaque aspect de votre entreprise (votre état d’esprit stratégique, votre recrutement, votre structure organisationnelle et votre approche des nouvelles idées), vous créerez une culture propice à l’innovation. Chaque Fosbury de votre entreprise se sentira en sécurité pour explorer et agir sur de nouvelles idées, et lorsque le monde changera, ce qui sera le cas, vous serez prêt.


Shannon Lucas, coprésidente exécutive, Constellations de catalyseur